Logo telephone-bleu IMG_3253

Expertise technique du bâtiment et assistance travaux

09 83 77 00 48

numéro non surtaxé

logo EXPERT BATIMENT PARIS

Conseil et assistance technique

auprès des particuliers et des entreprises

désirant installer une pompe à chaleur

Pompe à Chaleur - Les émetteurs de chaleur

Afin de tirer pleinement bénéfice d’une pompe à chaleur air/eau, eau/eau ou sol/eau (plus le régime d’eau est bas, meilleur sera le COP), il est judicieux d’avoir un circuit d’eau chaude à destination des émetteurs de chaleur, à la plus basse température possible. Par conséquent, en rénovation, des travaux d’isolation s’imposent afin de réduire les déperditions de chaleur de l’habitat et donc ses besoins en chauffage. Plus les besoins en chauffage seront bas, plus il sera possible de baisser la température du circuit de chauffage.

 

Les pompes à chaleur peuvent être associées notamment à 4 types d’émetteurs de chaleur :

 

PLANCHER CHAUFFANT :

 

Un plancher chauffant est un grand radiateur diffusant de la chaleur sur la totalité de la surface d’une pièce. Il émet comme le soleil, une chaleur rayonnante qui chauffe les objets et non l'air. On observe une même sensation de confort avec une température de 18° dans une pièce, que cette même pièce chauffée à une température de 20° avec des radiateurs. Ces 2° de différence font économiser 14% sur la facture de chauffage.

 

La température en surface d’un plancher chauffant n'excède jamais 28°C (selon l’arrêté du 23 juin 1978), ce qui n’est plus un facteur de risque pour les maladies veineuses. De plus, à la différence des radiateurs qui émettent essentiellement de la chaleur par convection, la chaleur radiante émise par le plancher chauffant ne s'accumule pas au plafond. C’est la solution qui permet de tirer pleinement bénéfice d’une pompe à chaleur.

 

VENTILO-CONVECTEUR :

 

C’est un radiateur associé à un ventilateur et une vanne 2 ou 3 voies. Dès que le besoin en chauffage se fait sentir, le ventilateur fonctionne en permanence de 30 à 100% de son régime. Le ventilateur permet la dissipation de chaleur en hiver ou l’absorption de la chaleur  en été. L’avantage d’un ventilo-convecteur est de pouvoir chauffer en hiver et climatiser en été (si PAC réversible).

 

Aujourd’hui, les ventilo-convecteurs sont devenus peu bruyants (moins de 35dB(A), sont peu profonds et s'intègrent parfaitement dans un habitat. Ils s’adaptent instantanément (à la différence d’un plancher chauffant) aux conditions de la pièce à chauffer (en coupant immédiatement son fonctionnement en cas d’apport de chaleur imprévu) et fonctionne sur un régime d’eau de 35-40° pour des locaux bien isolés.

Le seul inconvénient des ventilo-convecteurs est qu’ils génèrent une petite circulation d’air dans une pièce que certaines personnes considèrent comme gênante.

 

VENTILO-RADIATEUR :

 

Le ventilo-radiateur est avant tout un radiateur plan classique destiné uniquement au chauffage, mais dans lequel est installé  un petit ventilateur, dont le moteur ne fonctionne que lorsque les besoins de chauffage sont importants. Ce type de radiateur permet de dissiper plus de chaleur qu’un radiateur classique de même taille.

 

RADIATEURS PLANS :

 

En préalable, nous rappellerons que contrairement à certaines idées reçues, le radiateur en acier a la même efficacité qu’un radiateur en fonte. La différence repose sur le fait qu’un radiateur en acier monte plus rapidement en température et qu’un radiateur  fonte restitue plus longtemps de la chaleur après arrêt de la chaudière.

 

Nous ne traiterons ici que des radiateurs plans, les plus couramment utilisés aujourd’hui en neuf ou en rénovation.

 

Lors de leur installation, il faut :

 

- les implanter au plus près des sources de  plus grandes déperditions thermiques comme les fenêtres et/ou les murs donnant sur l’extérieur afin d’améliorer le

  confort.

- recourir à 2 ou 3  radiateurs pour les grandes pièces afin de répartir uniformément la chaleur. (un plus grand nombre de radiateurs dans un même volume

  n’entraîne pas une plus grande consommation)

- éviter de mettre une tablette au-dessus (perte de 8% de la puissance), ni de coffre autour (perte de 20% de la puissance).

- laisser un espace minimum de 3cm entre le radiateur et le mur et 8cm entre le sol et le bas du radiateur.

- ne pas installer d’obstacle devant le radiateur, à défaut on se privera de la chaleur émise par rayonnement qui participe au confort et à la chaleur ressentie par

  le corps.

 

IMPORTANT :

 

Lors du remplacement d'un système de production de chaleur par une pompe à chaleur, sans travaux d’isolation préalables, si l’on veut, pour plus de confort, descendre le régime d’eau de 75/65° (température d’eau entrée et sortie du radiateur) à un régime 50/45° (PAC basse température), il faudra multiplier par un peu plus de 2 la taille du radiateur pour diffuser la même quantité de chaleur, sauf si à l’origine les radiateurs avaient été surdimensionnés, ce qui est parfois le cas.